Comment entretenir un volet roulant ?

Les volets roulants sont un atout tant pour l’esthétique que pour les conforts qu’ils offrent. En plus de la protection de la maison contre les éléments extérieurs, ce sont de bons isolants acoustiques et thermiques. Ils sont destinés à durer dans le temps. Cependant, des entretiens réguliers s’imposent pour que cela soit effectif.

Pourquoi entretenir ces volets ?

Du fait de leur emplacement, les volets roulants sont constamment exposés aux différentes conditions climatiques et aux pollutions de toute nature, affectant leur bon fonctionnement. L’entretien préserve leur efficience et prévient l’usure précoce tout en prolongeant leur durée de vie.

L’entretien des volets roulants évite l’apparition d’éventuels problèmes liés à leur usage au quotidien. Leur détection au cours des maintenances de routine, leur prévention. Enfin, en plus de sa fonction principale, il ne faut pas oublier que ces volets ont un aspect décoratif. Avec un entretien périodique ils gardent une allure neuve.

Quels entretiens effectuer ?

D’abord, nettoyer les lames des volets roulants, puisque les poussières et diverses particules ont tendance à s’y fixer. L’humidité qui reste sur les lames descendues est néfaste pour le coffre d’enroulement. Elle peut endommager le moteur des volets roulants électriques et peut causer des courts-circuits, en plus des risques de rouille des lames ou de la présence de gel en hiver. Donc, après les vents ou orages fortes, passer les lames au chiffon.

Le nettoyage à l’eau et au savon deux ou 3 fois par an est nécessaire. Pour une lame en PVC, le savon noir est idéal pour son éclat et pour enlever les salissures. On peut utiliser un tampon abrasif pour plus de satisfaction. Le nettoyage de l’extérieur est plus compliqué. En cas de besoin, laisser reposer le produit quelque temps avant de bien le rincer à grande eau avec un karcher ou un tuyau d’arrosage.

Ensuite, il faut huiler régulièrement les glissières pour assurer leur bon fonctionnement et pour éviter tout grincement. C’est crucial pour les volets roulants manuels. Il suffit de pulvériser les glissières avec un lubrifiant à la silicone en spray pour la lubrifier.

Quand consulter un professionnel ?

La vérification périodique du moteur d’enroulent est une partie technique qu’il faut confier soit au fabricant soit au distributeur si la maintenance et/ou l’entretien du moteur font partie des garanties. Dans le cas contraire, un autre professionnel sera capable de faire les vérifications nécessaires.

Au fil du temps, un volet roulant même bien entretenu présente des signes de mauvais fonctionnement comme des blocages fréquents ou des grincements. Ce sont des signes d’usures qui nécessitent soit des réparations partielles, soit un changement complet du volet. Dans tous les cas, un professionnel est mieux placé pour faire des évaluations et conseiller sur les actions à entreprendre.