Cuisine ouverte au design minimaliste

Dans cet appartement très design et sans cloisons, la cuisine est un îlot d’un blanc immaculé placé au centre. La carte de l’élégance minimale.

rénovation de cuisineDans un appartement de 60m² l’architecte Jean David Benabou a choisi de donner un rôle central à l’espace cuisine-repas.
« On a environ un petit 60m² donc l’idée n’était pas de cloisonner au maximum mais bien au contraire de faciliter la circulation. Donc l’appartement avec ce bloc central qui est la cuisine et sa salle à manger donne la possibilité de passer sur la droite en direction de la chambre et de la salle de bain mais aussi par la gauche.

Donc aucune cloison tout est restés très ouverts. Cette cuisine est en faites sous divisée d’une manière très traditionnelle puisque une cuisine idéale c’est un peu une cuisine triangle avec 3 points importants qui sont : le feu, le froid et l’eau. Donc on retrouve le feu ici avec sa plaque qui est ici et la hotte qui fonctionne comme ceci.
On retrouve le frigo qui se trouve dans cette colonne et l’eau qui est juste derrière moi. Bon enfin de compte on a un petit pas à faire et encore… Pour pouvoir accéder du feu à l’eau au froid. Tout se passe assez facilement.

Le bloc cuisine qui a était traité dans un matériau dominant et une couleur dominante qui est donc évidemment le blanc comme vous pouvez le voir. À donner lieu à un îlot, donc sur cette îlot on y travaille avec une hauteur traditionnelle d’ilot mais on y mange aussi. Et plutôt que de ramener une table de l’extérieur j’ai préféré continuer la partie plan de travail, la redescendre légèrement pour transformer ça en espace de salle à manger.

La suspension est un petit élément ce n’est pas le seul qui permet d’oublier que cette cuisine est une cuisine puisque elle est complétement ouvert sur l’espace à vivre. En aucun cas j’avais envie d’une hotte qui descende, une barre sur laquelle on accroche les couteaux ou les saucissons donc j’ai préféré travailler une hotte dissimulé à l’intérieur et que on évite toute poignée, je ne sais pas si vous l’avez remarqué : zéro poignet au niveau des portes.

Donc on est dans une cuisine totalement ouverte, c’est vrai, mais qui reste un petit peu discret.